Blog d’un voyage en Amérique du Sud et centrale
Suivez nous :  

montanita

Impossible de parcourir l’Equateur sans faire un stop à Montañita, ce village de surfeurs/hippies situé sur la côte pacifique, à 3h de Guayaquil. Rendez-vous de tous les artisans, musiciens, gringos voyageurs et même des équatoriens le week-end, ici l’atmosphère est plus que détendue toute l’année.

Les plages de sable fin, les vagues parfaites et la végétation abondante ont fait de ce petit village un lieu très prisé des touristes il y a déjà plusieurs dizaines d’années. Le développement un peu rapide de ce petit paradis a été très controversé. Bien sûr, Montañita a bien un petit côté Disney Land pour 20/35 ans, mais on a tout de même trouvé que l’ambiance relax et l’harmonie entre les locaux et les touristes ont plutôt bien été conservées …

Grasse matinée, bronzette, session de surf et bringue jusqu’au petit matin, voilà à quoi ressemble l’emploi du temps de la plupart des voyageurs de Montañita. Ces quelques mots vous mettent l’eau à la bouche ? Lisez plutôt la suite…

sauce america

Vous surfez ?

Montañita est sans conteste le meilleur spot de surf d’Equateur, et se défend aussi très bien à niveau international, formant maintenant intégralement partit du circuit « travel & surf ». De l’eau chaude, des vagues faciles à dompter par les novices toute l’année, et d’autres plus techniques pour les pros de la wave, tout le monde y trouve son compte !

La meilleure période pour taquiner l’océan reste encore de Décembre à Mai, lorsque les vagues sont les plus hautes. Evidemment, on se doute que vous ne voyagez pas avec votre planche dans le sac à dos, alors pour info, la location d’une planche coûte entre 10 et 15 dollars* la journée !

montanita-surf

sauce america

Vous ne surfez pas ?

Deux options s’offrent à vous :

  • La première : apprendre à surfer. Comme on vient de vous le dire, Montañita offre des vagues parfaites pour les surfeurs en herbe, et ce tout au long de l’année ! De nombreuses surf schools proposent des cours pour environ 20 à 25 dollars* la leçon.
  • La seconde option : profiter du corps de rêve de tous les surfeurs et surfeuses qui déambulent dans la ville et sur la plage. Avec les yeux, évidemment…

ecole-surf-montanita

sauce america

Et bronzer, vous aimez ?

Le Farniente c’est la deuxième activité phare de Montañita. Ici tout le monde a la peau salée et basanée, du sable partout dans les cheveux et marche pieds nus. Le village est presque fantôme avant 10h, il commence à s’animer doucement en milieu de journée (après la grasse matinée…).

Entre deux bains de soleil, on fait trempette dans l’eau à peine rafraîchissante de l’océan Pacifique, on s’enfile des énormes salades de fruits au yaourt et granola pour 3,50 dollars*, on achète un tas de bijoux sur les étales des artisans venus vendre leur travail pour financer leur voyage… Bref ici, vous l’aurez compris, pas de stress, pas de soucis, la vie est un long fleuve tranquille se jetant dans l’océan !

montanita-artesanos

sauce america

Je parie que les couchers de soleils, c’est pas votre truc …

Evidemment, si les voyageurs ont jeté leur dévolu sur Montañita, ça n’est pas pour rien. Entre mer et montagne, ici les paysages ont de quoi vous laisser bouche bée.

Mais le moment le plus magique de la journée reste sans conteste lorsque le soleil plonge lentement dans l’océan, laissant derrière lui un ciel presque extraterrestre aux couleurs rose orangé… Cet instant où la nature fait taire tout le monde pour nous laisser dans une contemplation pensive (poésie du soir, bonsoir). WAHHH ! Et ce qui est chouette avec les couchers de soleil, c’est qu’on est sûr de pouvoir en profiter tous les jours, invariablement, sans jamais se lasser le la beauté de ce moment !

coucher-soleil-montanita

sauce america

Vous êtes plutôt fêtard ?

Niveau fiesta, Montañita, c’est un peu le Cancún d’Equateur, sans les buildings, et le charme en plus évidemment… Ici, c’est le temple de la bringue, il y en a pour tous les goûts : que vous soyez plutôt Rhum-Reggaeton, Cerveza-Salsa, Rail de Coco-Electro, ou si encore vous préférez vous enfumer sur du Reggae, vous trouverez toujours de quoi vous distraire.

Les jeudis, vendredis, samedis et dimanches sont évidemment les jours les plus animés, car le week-end, un flot d’équatoriens débarque dans les rues de Montañita, prêts à tout pour retourner bosser le lundi matin avec un tas de trucs fous à raconter aux collègues. Il n’est pas rare de voir la fameuse Rue des Cocktails congestionnée au point de ne plus pouvoir y circuler !

Rue des Cocktails ? Mais c’est quoi ça ?

Eh bien c’est une allée menant à la plage remplie de petits bars improvisés proposant TOUS, absolument TOUS les cocktails que vous pouvez imaginer à base de différents alcools et de fruits frais, pour la modique somme de 3 dollars ou plus*. La seule chose qu’on ait pu déplorer qu’ils n’aient pas, c’est du Ricard, mais de toute façon avec le fruit de la passion, ça rendrait pas terrible… :)

Montanita-rue-des-cocktails

sauce america

Amateur de musique électronique ?

Ne manquez pas de passer une soirée au Lost Beach Club, une discothèque appartenant à un narcotrafiquant située sur la plage, les pieds dans le sable, qui, en plus d’inviter de très bons DJs internationaux, dispose du système sonore Funktion-One, se vantant d’être, attention écoutez bien ça mesdames et messieurs, LE MEILLEUR DU MONDE ! Bon ok, ils ont peut-être un peu les enceintes qui enflent, mais on a testé pour vous, et on approuve à 100% la qualité du son. Non, sérieux, ça pète sa mère…

lostBeachClub

Parce que les narcotrafiquants n’ont pas besoin de bosser beaucoup, le club n’est ouvert que le week-end. Et parce que les narcotrafiquants n’aiment pas bosser pour rien, les entrées aux soirées spéciales sont parfois un peu chères (entre 20 et 30 dollars*) mais si vous êtes une fille, profitez tous les vendredis de la Lady’s Night où les entrées sont gratuites pour les demoiselles en quête de Boom Boom !

sauce america

Ne faites pas le débutant, écoutez notre Tips hébergement !

On vient de vous l’expliquer, Montañita est le berceau de la Rumba en Equateur, et qui dit Rumba dit Musica à un niveau de décibels complètement déraisonnable à l’heure de dormir, et ce presque sans interruption toute la semaine. Imaginez-vous rentrer pour la troisième nuit d’affilée à 7h00 du matin et retrouver la même playlist reggaeton pour vous bercer… (Qu’est-ce que vous allez imaginer… Nous on ADORE le reggaeton…)

Eh bien, pour éviter, ou du moins attenuer cette situation, on ne peut que vous conseiller de vous éloigner un maximum du centre-ville. Montañita est grand comme un mouchoir de poche, vous ne serez de toute façon jamais à plus de 10 min à pied du cœur de la fête, mais vos oreilles (et votre porte-monnaie) vous remercieront de ce choix à l’heure du couché.
On trouve des hébergements de 5 à 50 dollars* la nuit.

i-love-montanita

* Prix constatés en Avril 2015

sauce america

Commentez cet article :

Se connecter avec : SE CONNECTER AVEC :