Blog d’un voyage en Amérique du Sud et centrale
Suivez nous :  

Sac A dos

En voyage,  votre sac à dos est votre maison, il faut donc le choisir pratique et confortable, comme vous le feriez pour votre petit intérieur Ikéa.
Attention, vous n’êtes pas un hermaphrodite, et n’avez pas la force d’une fourmi ! Un sac entre 40 et 60 litres est donc largement suffisant, surtout si vous faîtes parti du sexe faible dépourvu de muscles comme nous…

Pratique ?
Bah oui, comme toute cuisine aménagée qui se respecte, votre sac à dos sera compartimenté. Plus il y a de poches, plus vous serez organisé. Ça vous évitera de plonger la main au fond de votre sac à la Motus (mot’mot’motus !) à la recherche de votre lampe frontale pour finalement en extirper votre savonnette avec la mine triste du joueur ayant pioché une boule noire…

Confortable ?
Votre sac à dos sera un peu comme votre canap’ intégré, alors ne lésinez pas sur les coussinets ! C’est un plus aussi de pouvoir régler la hauteur du dos, surtout si vous n’avez pas une taille standard. La ceinture de bassin est la partie qui soulagera vos épaules, elle doit donc être la plus « fat » possible, et ajustée à votre taille.
Aussi, pensez à prendre un petit sac à dos (15-20 litres) à emporter la journée, ou pour transporter vos objets de valeur en bagage à main dans l’avion !

Enfin, vous pouvez aussi prendre une petite sacoche (ou banane pour les plus hype d’entre vous) pour n’emporter que l’essentiel en ballade.

Notre choix à nous s’est porté sur le Sac à dos Quantum 55+10 SL Deuter avec Daypack intégré, et on ne le regrette pas !

sac a dos

Et qu’est ce qu’on met dans ce sac ?
Le moins de choses possibles évidemment…

VÊTEMENTS :
– 2 shorts
– 2 pantalons
– 4 t-shirt
– 1 robe passe partout , à la fois décontractée et habillée.
– 1 pyjama , pas une nuisette cela va sans dire…
– 1 gilet léger
1 veste à capuche en laine de mérinos, ultra chaud, coupe vent et déperlant
1 pull en laine de mérinos chaud et respirant
1 veste imperméable Gore Tex
– 1 paire de leggins
– 3 soutien-gorge
– 4/5 paires de chaussettes
– 7/8 culottes
– 1 maillot de bain
– 1 serviette microfibre
– 1 écharpe, c’est encore mieux si elle fait paréo
1 paire de lunettes de soleil
– 1 casquette, pour le style TMTC
– Une paire de tongs
Une paire de chaussures de trail ultralégères
– Une paire de chaussures de ville légères et confortables

sac a dos nos vetements

LES ESSENTIELS :
1 sac de couchage Deuter – 600g
1 sac à viande Thermolite – 250g
1 sac de compression étanche dans lequel on glisse le sac de couchage et le sac à viande, y’a pas de petites économies d’espace…
– 1 Trousse à pharmacie
1 Trousse de toilette Deuter (brosse à dent, Dr Broenner ou savon de mer, 1 miroir de poche, 1 lingette démaquillante réutilisable, 1 brosse/peigne, 1 rasoir, bicarbonate, crème hydratante et solaire). Pour plus d’infos lisez notre article sur les 5 astuces pour rester propres et belles en voyage.
1 Anti-moustique en spray pour la peau
1 Anti-moustique en spray pour tissus
2 Bracelets anti-moustique à porter la journée dans les zones à risque (1 au poignet gauche et l’autre à la cheville droite, ou inversement)
– De la cordelette
1 lampe frontale Petzl
– 1 ceinture porte-billets
– 1 pochette secrète à glisser sous les vêtements pour y garder son passeport et quelques billets
– 1 marker
1 couteau suisse ou un opinel
1 spork  (c’est une spoon couplée à une fork, une cuirchette pour les francophones, on n’arrete pas le progrès…)
– 1 carnet de notes
– 1 stylo
– 1 dico (ou une appli smartphone :) )
– 2 cadenas pour sécuriser son sac à dos dans le bus et les auberges de jeunesse
– 1 paire d’écouteurs
– 1 paire de boules Quies (pour survivre à 20 heures de musique locale dans les bus…)
– 1 gourde ou bouteille souple
1 boite de comprimés de traitement de l’eau Micropur Express Katadyn
– 1 rouleau de Papier toilette biodégradable, parce qu’on n’est jamais trop prudent…

sac a dos les essentiels

LE MATÉRIEL ELECTRONIQUE :
– Une caméra HD
– Un appareil photo
– Un petit ordinateur type netbook (bon rapport qualité/prix/poids)
– Un smartphone
– Un adaptateur universel
– Une petite multiprise

sac a dos electronique

LES FACULTATIFS MAIS PARFOIS SALVATEURS…
1 coussin gonflable de voyage, c’est une question de survie pour vos cervicales dans un voyage en bus de 20 heures…
1 paire de sous gants en soie (si vous descendez en dessous de Bariloche, ou si vous voyagez pendant l’hiver, ils éviteront à vos doigts de se transformer en Mr.Freeze saveur framboise !)
– 1 guide de voyage, virtuel c’est plus léger…
– 1 livre pour s’occuper dans le bus
– 1 nécessaire à couture pour raccommoder vos chaussettes 😉 non sans rire ça sert toujours.
– 1 super mascotte pour égailler ses photos !

sac a dos facultatifs

PAPIERS A EMPORTER :
Gardez toujours sur vous les papiers suivants, ainsi qu’une copie dans votre sac à dos :
– Votre Passeport , des photocopies un peu partout  et un scan de celui-ci sur votre boîte mail
– Votre Certificat de vaccination contre la fièvre jaune qui peut être demandé à certaines frontières
– Votre Permis de conduire (et votre permis international si besoin) + photocopie
– Votre Carte d’identité + photocopie
– Deux cartes bancaires. Si vous avez un problème avec l’une, vous serez content de pouvoir continuer votre voyage sans stress avec l’autre. Demandez à votre banquier la gratuité d’une des deux, ça vous fera un bon entraînement pour les négociations de marchand de tapis en voyage !
– Les numéros d’urgence des pays que vous traverserez  (Pompiers, polices, Urgences médicales…)
– Votre Attestation d’assurance
– Les Numéros de permanence téléphonique de votre assurance en cas de sinistre
– Le Formulaire de remboursement de frais médicaux fourni par votre assurance

Escargot, mais pas baudet: une fois que vous aurez casé tout ça dans votre sac, celui-ci ne devrait pas dépasser 10 à 12 kg. Si c’est le cas, un conseil, refaites le tri tant qu’il est encore temps, parce que vous risquez d’abandonner les choses les moins utiles en route pour soulager vos épaules !

Commentez cet article :

Se connecter avec : SE CONNECTER AVEC :


  • Tomtom • sur 10 septembre 2014

    Il à l’air sympa ce bouquin! Moi je le mettrait plutôt dans la catégorie “Les essentiels” 😉