Blog d’un voyage en Amérique du Sud et centrale
Suivez nous :  

Vaccins

Parce qu’on ne badine pas avec la santé, voici un petit récapitulatif des vaccins et autres précautions à prendre avant le grand départ.

Dans pratiquement tous les pays d’Amérique du Sud, il est recommandé d’être vacciné contre l’hépatite A et B, la fièvre typhoïde, et contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite DT Polio) si on sort un peu des sentiers battus, ou qu’on part pour un voyage de plusieurs mois. Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire dans certains pays lorsqu’on a voyagé dans d’autres pays d’Amérique latine, et celui contre la rage peut être recommandé pour un voyage « à la locale ».

On a souvent tendance à penser que les médecins prennent parfois trop de précautions et que les risques ne sont pas si élevés que ça, c’est moi même ce que je pensais jusqu’à ce qu’une amie soit rapatriée d’urgence depuis l’Argentine parce qu’elle avait contracté la fièvre jaune… Alors je n’ai qu’un conseil : ne lésinez pas sur les vaccins, il serait vraiment ballot d’avoir investi tant d’énergie dans un projet de voyage pour le voir s’évanouir à cause d’un méchant virus que la science permet d’esquiver non ??

Et en plus ça rassurera votre maman de savoir que vous ne périrez pas de cette cause là…

separation02

Ci-dessous voici un tableau récapitulatif des vaccins à réaliser selon les pays :
  Tableau de vaccinations

Certains vaccins nécessitent plusieurs injections ou ne sont efficaces qu’au bout de quelques semaines. Il est donc conseillé d’en parler avec votre médecin 2 ou 3 mois avant votre départ afin d’être sûr de ne rien oublier.

separation02

LES TARIFS

Et oui passons maintenant à la “factura” parce que ça aussi ça a un coût Oo ! Voici les tarifs des vaccins mentionnés dans le tableau (tarifs en vigueur à l’institut Pasteur) :

– HÉPATITES A + B (Twinrix) : 50,00 €
1 injection, au moins 15 jours avant le départ.  Un rappel 6 à 12 mois plus tard.

– TYPHOÏDE (Typhérix / Typhim) : 45,00 €
1 injection 15 jours avant le départ – Validité : 3 ans.

– FIÈVRE JAUNE (Stamaril multidose) : 70,00 €
1 injection : au minimum 10 jours avant le départ – Validité : 10 ans
Revaccination : vaccination valable à vie si une 2ème vaccination est faite dans les 6 mois à 1 an suivant la 1ère piqûre.
Ici vous trouverez une liste des centres de vaccination en France par département.

– RAGE (Rabique Pasteur / Rabipur) : 50,00 €
3 injections par voie intramusculaire dans le deltoïde aux jours J0, J7, J21 ou J28

separation02

Hormis ces vaccins, d’autres précautions sont à prendre pour revenir sain et sauf du continent Soleil :

LE PALUDISME
Dans la plupart des pays d’Amérique centrale, le paludisme fait encore des ravages. Il s’agit d’une maladie infectieuse propagée par les piqures de moustiques. Il existe des traitements préventifs à suivre quelques semaines avant le départ mais ceux-ci ne garantissent pas l’immunité contre cette maladie. Il doit donc impérativement être complété par des protections contre les piqures de moustiques.
Pour ne pas vous transformer en bar à sang pour moustiques, vous pouvez avoir recours à plusieurs produits comme les sprays, crèmes, (un conseil : achetez vos anti-moustiques sur place, vous le payerez moins cher, et les produits que vous trouverez sur places seront d’autant plus adaptés aux moustiques du pays !) et moustiquaires. L’application des produits corporels sont à renouveler plusieurs fois par jour, et particulièrement avant la nuit, quand les petites bêtes ont le plus soif !

LA DENGUE
Généralement moins grave que le palu, la dengue, ou encore « grippe tropicale », se propage de la même manière, par les piqures de moustiques eux même infectés. Elle provoque fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, fatigue, nausées, vomissements et éruptions cutanées. Si malgré toutes vos actions de répulsions contre les moustiques vous avez la malchance de contracter la dengue, vous serez sur pied en une semaine avec un bon traitement !

LA TOURISTA
Voici venu le sujet qui fâche : la fameuse tourista, celle qui vous ferait battre les records d’Usain Bolt pour atteindre le trône, celle qui vous fait dormir en baskets pour sauter du lit à tout instant, celle qui vous fait investir dans une chambre d’hôtel juste pour avoir le privilège de passer sa journée sur un vrai siège…
Ne fuyez plus, faites face à cette réalité, ça vous arrivera forcément au moins une fois durant votre voyage ! Mais pour retarder ce moment au maximum, vous pouvez tout de même suivre quelques règles d’hygiène :
– Éviter de boire l’eau du robinet en dehors des grandes villes, et parfois même nulle part dans le pays (Pérou, Bolivie)!

– Se laver les mains aussi souvent que possible, surtout avant de manger
– Éviter de manger des aliments crus dans certains pays (viande, poisson, fruits et légumes…). Pas facile parfois face aux étalages multicolores des marchés…
Enfin, lorsque votre tour arrive, ruez vous sur le Smecta, c’est votre seul allié !

LE SIDA
Eh oui, le sida est universel, alors muchachos, n’oubliez pas votre chapeau pointu !

separation02

POUR FINIR
Les soins médicaux sont très inégaux selon les pays d’Amérique du sud. Ils sont parfois médiocres dans les hôpitaux publiques ou en dehors des grandes villes, et parfois très onéreux (et payables avant les soins) dans certains endroits. C’est pourquoi nous recommandons d’avoir toujours une trousse de secours avec les médicaments de base sur soi, et de souscrire à une assurance qui couvre les frais médicaux et de rapatriement. Pour savoir quelle assurance choisir, lisez notre article sur les assurances voyageur.

Commentez cet article :

Se connecter avec : SE CONNECTER AVEC :